Quiproquo en prospection terrain

J’ai effectué mon stage avec deux de mes camarades chez Oreva, une entreprise de propreté qui travaille uniquement avec d’autres entreprises.

Lors de notre second jour de stage, nous partons faire de la prospection physique autour de l’entreprise. Après avoir été éconduits par quelques entreprises, nous entrons chez un prospect qui, lorsqu’il remarque le nom “Oreva” sur un papier que j’ai à la main, semble content de nous voir. Nous attendons quelques minutes que la personne, au téléphone à notre arrivée, raccroche, puis nous commençons à lui présenter l’entreprise. La personne nous dit alors : “Je sais très bien qui vous êtes, j’attends mon argent depuis 2 mois !”. Surpris et gênés, nous ne savons pas quoi répondre. Nous apprenons alors que nous sommes chez un ancien client à qui Oreva doit de l’argent depuis 2 mois…

Morale de l’histoire: avant de partir en prospection terrain, mieux vaut repérer des zones où l’on n’a ni clients actifs, ni anciens clients!
Sacha Vandecasteele

Lien Permanent pour cet article : https://bts-ndrc.martiniere-duchere.fr/quiproquo-en-prospection-terrain/