Un prospect enthousiaste, ce n’est pas une vente assurée!

J’ai effectué mon 1er stage de 3 semaines chez TONIC-RADIO. Je devais trouver des clients et prendre des rendez-vous pour ma tutrice, commerciale de l’entreprise.

Un matin, un homme appelle pour obtenir un rendez-vous avec ma tutrice. Il souhaite promouvoir la visibilité de son entreprise sur la région et augmenter sa notoriété. Il avait l’air très motivé et enthousiaste. Ma tutrice décide donc de m’emmener au rendez-vous. Après 1h15 de route, nous arrivons à l’adresse indiquée, dans un coin de campagne totalement isolé près de Belleville. Nous voyons un homme au loin, qui nous fait signe de la main. Il nous fait venir devant le garage de sa maison où il a installé son activité de “réparation de moto”  mais ne nous propose pas d’entrer. Nous avons donc dû commencer le rendez-vous debout devant son garage. Alors que nous lui présentions tant bien que mal les planches tarifaires sur l’ordinateur pour lui faire des propositions commerciales, il a brusquement coupé court car il n’avait pas de budget!

Morale de l’histoire : mieux vaut ne pas se fier à l’enthousiasme des prospects! Il est toujours préférable de valider l’intérêt réel d’un prospect au téléphone avant de faire un long trajet pour s’éviter une perte de temps…

Lien Permanent pour cet article : http://bts-ndrc.martiniere-duchere.fr/un-prospect-enthousiaste-ce-n-est-pas-une-vente-assuree/